Pourquoi pratiquer le chaulage de vos sols ?

Publiée le 11 décembre 2023

Le sol est constitué de particules minérales, de matière organique, d’eau, d’air et d’organismes vivants. Le sol agricole, plus spécifiquement, est un outil de production menacé par la diminution des teneurs en matière organiques et par l’acidification. L’amendement permet d’améliorer les propriétés physiques des sols et peut en modifier les propriétés chimiques et biologiques pour le rendre plus fertile.

Qu’est-ce que l’acidification des sols ?

L’acidité d’un sol est fortement influencée par la nature de la roche mère. A cette acidité naturelle, s’ajoutent ensuite l’action du climat, l’effet des micro-organismes et de la mise en culture, tous générateurs d’ions H+ :

  • L’activité biologique et les racines par la production des acides organiques.
  • Les engrais azotés lors de leur transformation.
  • Le lessivage des nitrates non utilisés par les plantes.

Les phénomènes d’acidification évoluent au rythme des saisons. En sol suffisamment pourvu en eau, la hausse des températures engendre automatiquement une accélération des mécanismes d’acidification. Ainsi le pH diminue en été et augmente en hiver.

Quels sont les avantages d’avoir un sol équilibré et structuré ?

Un sol structuré et équilibré permet de corréler production de qualité, environnement protégé et revenu préservé. Le bon équilibre chimique de la Capacité d’Échange Cationique (CEC) correspond à la répartition optimale des actions sur le Complexe Argilo-Humique (CAH). L’équilibre optimal permet de faciliter les échanges avec la solution du sol et donc d’améliorer la nutrition des plantes, de disposer de réserves suffisantes et d’éviter les antagonismes entre éléments.

 Chaulage. C'est un schéma démontrant l'importance d'avoir un sol équilibré et structuré

 

Pourquoi amender le sol de vos cultures ?

La pratique du chaulage permet de modifier les propriétés physiques du sol.

  • Améliore la structure et l’implantation des cultures. Les conséquences peuvent être multiples : perte de peuplement végétal qui affecte la productivité des cultures, pertes irréversibles de terres arables et perte de nutriments minéraux.
  • Augmente l’aptitude du sol à stocker l’eau. Le chaulage, en augmentant le pH, peut aller jusqu’à doubler la CEC effective du sol. Cela entraîne une augmentation de la réserve d’eau utile et les conditions d’aération améliorées. Ça permet à l’eau de s’y infiltrer plus rapidement donc les risques de ruissellement et d’érosion sont mieux maitrisés.
  • Favorise l’enracinement. L’acidité dégrade la stabilité structurale du sol. Avec le chaulage, la croissance racinaire accroit, les rendements et la qualité des productions sont donc favorisé.
  • Lutte contre l’acidité de surface. L’acidifié se concentre en surface. De nombreuses pertes à la levée peuvent alors se produire sur le lit de semence.
  • Améliore l’efficacité des fertilisants. La nutrition des plantes se fait mal en sol acide, les principaux éléments fertilisants sont difficilement utilisables. L’azote du sol se transforme trop tardivement pour finalement être en grande partie lessivé.
  • Améliore les indices de nutrition. Il est possible de produire mieux avec moins d’intrants en améliorant les performances du sol. C’est tout l’enjeu de la pratique régulière du chaulage.

 

La pratique du chaulage permet aussi d’améliorer la vie du sol.

  • La biomasse du sol devient plus importante. Les vers de terre participent à l’amélioration de la porosité du sol qui contribue à réduire l’érosion des sols et les pertes de fertilisants.
  • Les populations microbiennes accroissent. Les champignons sont généralement prépondérants dans les sols acides tandis que les bactéries redominent dans les sols neutres ou légèrement alcalins.

 

En résumé, quels sont les bénéfices du chaulage ?

  • Améliorer la stabilité structurale du sol
  • Augmenter la réserve utile du sol
  • Limiter la toxicité de certains métaux sur le sol
  • Augmenter le pH
  • Favoriser l’assimilation des éléments nutritifs
  • Empêcher la repousse des mauvaises herbes

 

Pour un amendement efficace, privilégiez la chaux sous forme de granulés. C’est plus facile à épandre et ça développe moins de poussière.

Info & commande auprès de votre interlocuteur Bellanné habituel.